Peut-on fumer ou utiliser un vaporisateur pour consommer une tisane de CBD ?

Listen to this article

L’intérêt croissant pour le CBD, en pleine expansion de popularité, a mené à une curiosité pour ses différentes façons de consommation, y compris la fumée et la vaporisation.

Dans cet article, nous examinerons si il est possible et quelles sont les conséquences de fumer ou vaporiser une tisane de CBD, souvent désignée sous le terme de ‘joint de thé CBD’.


Fumer ou vaporiser une infusion de CBD est techniquement faisable. Ces techniques facilitent une absorption rapide des composants actifs du CBD dans l’organisme.


Le CBD à infuser peut-il se fumer ?

Les bienfaits de la tisane sont multipliés grâce à l’action du CBD.

Le CBD destiné à l’infusion est normalement conçu pour être mélangé à de l’eau chaude, afin d’en extraire les substances actives.

Toutefois, il est techniquement possible de fumer ce type de CBD.

Cette méthode implique souvent de sécher les feuilles ou les fleurs de CBD prévues pour l’infusion, avant de les rouler dans une feuille à cigarette ou de les utiliser dans un appareil adapté à la fumée.

Il faut souligner que, bien que cette méthode puisse libérer les composés actifs du CBD, la combustion peut aussi générer des substances nocives et modifier la structure chimique du CBD.

De plus, la qualité et la pureté du CBD destiné à l’infusion pourraient ne pas être idéales pour la combustion. Cela peut influencer non seulement l’efficacité du CBD mais aussi la sécurité de cette méthode de consommation.

Ainsi, bien que fumer du CBD à infuser soit faisable, il est crucial de considérer les risques potentiels pour la santé associés à cette pratique.

Les bienfaits de fumer le thé au CBD

Les thés sont une excellente source de flavonoïdes

Avant même que les fleurs de chanvre fumables ne deviennent un produit de chanvre très prisé, de nombreux amateurs de thé au chanvre ont tenté de fumer ce produit.

Bien qu’elles contiennent des tiges et des graines et soient sèches, certaines variétés de tisane au CBD sont effectivement fumables.

D’ailleurs, plusieurs personnes qui consomment le chanvre de cette manière trouvent l’expérience plutôt agréable.

Il est évident que fumer des fleurs de chanvre, cultivées et préparées avec soin, offre une expérience supérieure comparée à celle de fumer du thé de chanvre, mais ce dernier présente également ses avantages.

Fumer autre chose que la fleur de chanvre peut causer des maux de tête et être assez irritant pour la gorge et les poumons.

Il est donc plus prudent de bien vérifier et de s’assurer de la composition du thé CBD avant de décider de le fumer.

Avec une teneur pouvant atteindre environ 15% de CBD par gramme, il peut être une alternative saine au tabac.

Il est également possible de l’utiliser en complément du cannabis ordinaire pour moduler les effets du THC.

Avantages de la consommation de thé au CBD

Comment rouler un parfait joint de thé

Depuis des millénaires, les humains consomment du thé pour diverses raisons.

Des variétés comme le thé vert, le rooibos, la camomille, et le oolong sont reconnues comme d’excellentes sources de flavonoïdes et d’autres composants bénéfiques pour la santé.

Récemment, un nouveau type de tisane gagne en popularité, surtout dans les cercles axés sur le bien-être, pour ses effets relaxants et ses avantages pour la santé : il s’agit du thé CBD, disponible dans les boutiques spécialisées en CBD ou sur les meilleurs sites de vente de CBD.

Comment préparer un joint avec du thé ?

Nous allons vous expliquer comment confectionner un joint de thé idéal.

Sélection de vos ingrédients :

  1. Herbes de base :
    • Privilégiez des herbes sans pesticides si possible.
    • Ces herbes devraient constituer 50% de votre mélange d’herbes.
    Exemples d’herbes de base :
    • Damiana
    • Molène (pour les problèmes respiratoires et l’asthme)
    • Feuilles de framboisier
  2. Herbes secondaires :
    • Représentent environ 30% du mélange total.
    Exemples d’herbes secondaires :
    • Lotus bleu
    • Scutellaire
    • Pavot de Californie, cataire, camomille
    • Passiflore
    • Uva Ursi
    • Houblon
    • Thym
    • Lobélie (peut provoquer des vomissements)
    • Souci, guimauve, marjolaine, armoise
    • Dagga sauvage, laitue sauvage
  3. Herbes aromatiques et épices :
    • Constituent environ 20% du mélange.
    • Ces herbes sont plus fortes et savoureuses.
    Exemples d’herbes aromatiques et épices :
    • Menthe poivrée, menthe verte
    • Sauge, thym
    • Lavande
    • Clou de girofle
    • Racine de réglisse
    • Stévia
    • Pétales de rose
    • Jasmin
    • Ginseng
    • Feuilles de thé

Matériel nécessaire :

  • Papier à rouler
  • Filtre
  • Grinder
  • Outil pour tasser

Quelle quantité de CBD peut-on fumer ?

Pour le dosage du CBD, il est recommandé d’utiliser entre 1 et 6 mg pour chaque 5 kg de poids corporel. Ainsi, une personne pesant 90 kg peut envisager de commencer avec une dose allant jusqu’à 35 mg.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.