caractère d'un husky

Est-ce que les Husky supportent Vraiment le froid ? (et la Chaleur)

Listen to this article

Être dehors et jouer dans la neige pendant les mois d’hiver peut être un moment amusant pour vous et votre husky !

Cependant, il est important de s’assurer que votre husky peut supporter de rester dehors dans le froid.

Les huskies peuvent-ils rester dehors dans le froid ?

Et bien oui, il faut se rappeler que les huskies sont élevés pour résister au froid. En général, les huskies :

  • peuvent être exposés à des températures allant jusqu’à -51°C.
  • vivent souvent à l’extérieur, mais pas dans la neige
  • et dorment généralement dans des granges ou des niches isolées.

Bien que les huskies puissent supporter des températures froides, il est important de connaître leurs limites, tant pour le froid que pour le chaud.

En apprenant à prendre soin de votre Husky, vous lui donnerez un mode de vie plus agréable.

Leur qualité de vie s’en trouvera également améliorée.

Bonus: découvrez dans cet article les races de chiens et chats qui s’entendent bien ?

Les dangers des températures pour votre Husky

resitance de husky avec le temps
Fait pour les températures glaciales, le Husky est un chien très (très) résistant.

Temps froid

Nous savons que les Huskies prospèrent sous le froid en raison de l’histoire de leur race.

De plus, ils sont conçus pour le froid et la chaleur.

Ils ont un double pelage dense qui les garde au chaud les jours les plus froids.

Mais cela ne signifie pas que vous devez laisser votre Husky dehors dans le froid sans un endroit chaud pour dormir. Chaque chien devrait avoir une niche, et cette niche devrait également être isolée.

Si la région dans laquelle vous vivez a une quantité considérable de neige, il sera préférable pour votre chien que vous isoliez sa niche avec du foin ou de la paille. C’est la meilleure litière pour eux, car il peut être absorbant et chaud.

La raison pour laquelle le foin ou la paille sont préférables au tissu ou aux couvertures est que votre chien peut jouer dans la neige et l’apporter dans sa niche.

Cette neige fera fondre et gèlera leurs couvertures.

Autre chose importante : lorsque vous créez la niche de votre chien, vous devez vous assurer qu’elle est équipée d’une porte. En ayant une porte, votre chien peut se protéger de tout coup de froid et garder la chaleur à l’intérieur.

Temps chaud

caractère d'un husky
La chaleur peut le rendre paresseux et léthargique.

Le plus cool chez un Husky est sa capacité à s’adapter à presque tous les climats dans lesquels il vit !

Cela ne signifie pas qu’en tant que propriétaire, vous ne devez pas prendre de précautions particulières si vous vivez dans un climat plus chaud avec votre Husky.

En été, si vous passez du temps à l’extérieur avec votre Husky, assurez-vous qu’il y a de l’ombre et de l’eau pour l’aider à se rafraîchir en cas de besoin.

Vous pouvez même acheter une petite piscine en plastique et la remplir d’eau fraîche pour que votre Husky puisse s’y baigner s’il fait particulièrement chaud ce jour-là.

S’il fait vraiment chaud, il est idéal de garder votre Husky à l’intérieur avec la climatisation. Ne l’emmenez pas dehors pour courir ou faire de longues promenades.

Un point important : ne rasez pas le pelage de votre Husky en été.

S’il semble logique de raser le pelage pour les aider à se rafraîchir, c’est tout le contraire.

En rasant le pelage de votre Husky, vous le rendez plus vulnérable aux coups de soleil.

De plus, son pelage l’aide à réguler sa température par temps chaud et froid.

Si vous le lui enlevez, il ne pourra plus réguler sa propre température.

Bonus : Guide Pour Une Bonne Assurance Pour Animaux De Compagnie

Exercice

Les Huskies sont élevés pour courir de longues distances, ce qui signifie qu’ils ont besoin de beaucoup d’exercice.

Avec une météo imprévisible, cela peut être difficile à réaliser.

Par exemple, en hiver, il peut faire trop froid pour que vous soyez dehors dans le froid, alors vous devrez peut-être vous emmitoufler pour sortir votre Husky pour une promenade dans la neige.

En été, vous ne devez promener votre chien que tôt le matin ou après le coucher du soleil.

Ces moments sont les plus frais et les plus sûrs pour le promener.

Veillez à surveiller tout signe de déshydratation chez votre chien pendant l’été.

Si vous sentez qu’il fait trop chaud pour votre chien, essayez de jouer avec lui dans votre cave ou dans une grande pièce de votre maison pour le fatiguer.

Signes de chaleur et de déshydratation

Il est important de pouvoir identifier si votre chien présente des signes de déshydratation ou de surchauffe.

Certains signes de déshydratation chez votre chien seraient :

  • un nez et des gencives secs,
  • des yeux enfoncés,
  • et une mauvaise élasticité de la peau.

Si vous voulez pouvoir tester la peau de votre chien, vous pouvez tirer sur l’arrière de son cou. Si la peau ne reprend pas sa forme normale, il est probable que votre chien soit déshydraté.

Quand votre chien présente des signes de surchauffe, il a des:

  • respirations bruyantes;
  • convulsions;
  • gencives décolorées;
  • il semble être désorienté

Si vous pensez que votre chien présente l’un de ces symptômes, vous devez l’emmener chez votre vétérinaire dès que possible.

La surchauffe et la déshydratation peuvent entraîner leur mort.

Quel temps convient à votre chien?

Températures

Toutes les températures ne sont pas les mêmes et il est important d’en tenir compte lorsque vous pensez à votre chiot.

  • Refroidissement éolien – La moindre brise vive peut transpercer le pelage de votre chien, le laissant froid et incapable de réguler sa température.
  • L’humidité – Toute forme d’humidité, qu’il s’agisse de pluie, de neige mouillée, de brouillard épais ou même d’une baignade dans un petit étang, peut imprégner le pelage de votre chien. Il aura alors un peu froid, même si la température n’est pas du tout froide.
  • Nuages – Les jours nuageux, même en été, peuvent donner à votre chien une sensation de froid un peu plus forte que d’habitude. Même si son pelage n’est pas aussi épais que celui des autres.
  • Température corporelle – Si votre chien doit être dehors pour courir ou jouer avec d’autres chiens, sa température corporelle augmentera, ce qui ne posera pas de problème s’il fait un peu froid ce jour-là.

Sécurité des chiens en période de froid

élévage d'un husky
Les Husky appartiennent à une race de chiens exigeante : difficiles à dresser, mais très affectueux.

Signes que quelque chose pourrait être dangereux

  • L’anxiété : De nombreux chiens sont anxieux lorsqu’ils ont trop froid ou lorsqu’ils deviennent craintifs.
  • Gémissements ou aboiements : Si votre chien n’est pas très “bavard”, les aboiements ou les gémissements peuvent être un signe évident pour vous. Mais si votre chien est déjà un pleurnichard, vous devez chercher à savoir s’il vous regarde dans les yeux en aboyant.
  • Paresse : Vous êtes en promenade et votre chien s’arrête pour lever les pattes, regardez en dessous s’il y a des boules de neige ou de glace coincées entre eux. il est peut-être temps de rentrer chez vous si c’est le cas.
  • Frissons : C’est l’un des signes les plus évidents que votre chien peut avoir froid.
  • La sécurité est une priorité : Si un chien a trop froid, il commencera à chercher un endroit où se réfugier, que ce soit un buisson, un endroit sous une voiture à proximité ou tout ce qui peut lui permettre de se tenir au chaud.

Soyez en sécurité avec votre chien à l’extérieur

La chose la plus importante que vous puissiez faire pour assurer la sécurité de votre chien dans des températures extrêmement chaudes ou froides est de le surveiller et de prêter attention à tout ce qu’il pourrait faire.

En hiver, faites porter à votre chien des bottes et une veste. Ce sera une nécessité si vous emmenez votre chien faire des promenades à l’extérieur. Si vous décidez de ne pas faire porter de bottes à votre chien, veillez à nettoyer le dégivreur de ses pattes lorsque vous rentrez à la maison.

Si vous laissez votre chien dehors pendant la journée ou la nuit, veillez à ce que sa maison soit isolée en hiver et à ce qu’il ait une litière qui le maintienne au chaud.

Lorsque la neige fraîche tombe et que votre première pensée est d’emmener votre chien à l’extérieur, veillez à ce qu’il n’y ait pas de croûte sur la neige. Si votre chien la traverse en courant, il se coupera les pattes ou les jambes.

Si votre chien passe beaucoup de temps dehors, vous devez vous assurer que l’eau qu’il a avec lui ne gèlera pas. Pour ce faire, vous pouvez acheter un chauffage à placer dans sa maison à l’extérieur

Alors vous aimez le Husky ? Découvrez également le caractère d’un berger australien.

✅Les Huskies sont-ils difficiles à entraîner ?

Les Huskies sont intelligents, mais ils sont aussi très têtus. Les nouveaux propriétaires peuvent trouver les huskies difficiles à dresser. Faire entrer un chien dans une école d’obéissance dès son plus jeune âge permet …
Pour aller plus loin cliquez ici maintenant

✅Les Huskies vivent-ils mieux à deux ?

Les huskies ont évolué à partir des loups, et vivent en meutes depuis de nombreuses années. Un Husky peut se sentir seul et se comporter mal s’il est seul pendant longtemps. L’élevage des huskies en…
Pour aller plus loin cliquez ici maintenant

Les Huskies perdent-ils plus que les bergers allemands?

Les bergers allemands et les huskies perdent à peu près la même chose. Les deux races de chiens ont deux saisons principales lors de la mue, mais selon le climat, elles peuvent toutes deux muer toute l’année. Cependant, les huskies ont un …
Pour aller plus loin cliquez ici maintenant

Les Huskies peuvent-ils être des chiens d’intérieur?

Les Huskies sont des chiens à haute énergie et sont connus pour être têtus. Ils ont également beaucoup perdu. Si les poils de chien ne vous dérangent pas et …
Pour aller plus loin cliquez ici maintenant

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *