sante bulledog anglais

10 Problèmes de Santé Courants Chez les Bulldogs Anglais

Les bulldogs anglais sont des chiens ridés, adorables et pleins de personnalité.

Leur nez comprimé les rend éternellement grincheux, ce qui ne fait que les rendre plus attachants.

Pourtant, le problème de cette apparence distincte est qu’elle est le résultat d’un élevage sélectif, ce qui peut malheureusement les exposer à de graves complications de santé.

Il est fort probable que si vous possédez un bulldog anglais, vous l’avez déjà entendu haleter fortement et ronfler.

Les problèmes de santé de votre chien peuvent aller de difficultés respiratoires à des défauts osseux.

Il est essentiel de connaître les problèmes de santé les plus courants des bulldogs anglais et de savoir comment les soigner et les prévenir au mieux.

Votre adorable compagnon à quatre pattes le mérite.

Certains problèmes de santé chez les bulldogs américains se retrouvent souvent dans certaines lignées génétiques et ne sont pas communs à l’ensemble de la race, tandis que d’autres, tels que la lipofuscinose neuronale céréoïde ( LNC), l’ichtyose, les troubles des reins et de la thyroïde, les larmes du LCA, la dysplasie de la hanche, la dysplasie de l’œil de la cerise, la dysplasie du coude, l’entropion, l’ectropion, et …

Elevage sélectif

maladies courantes chez le bulldog anglais
Saviez-vous que le bulldog anglais a été initialement utilisé comme chien de combat.

Avant de nous plonger dans les questions de santé du bulldog anglais, voyons comment et pourquoi il est devenu une race.

L’élevage sélectif consiste à choisir les chiens qui se reproduisent en fonction de caractéristiques spécifiques.

Certains sélectionnent en fonction de leurs aptitudes, d’autres en fonction de leurs caractéristiques physiques.

Au XVIIe siècle, le “bull baiting”, un sport cruel où les chiens étaient envoyés un par un pour abattre un taureau, était l’un des événements les plus populaires en Europe.

Les éleveurs avaient besoin d’un chien qui soit bas sur le sol, qui puisse mordre avec une force immense et qui soit assez têtu pour ne jamais lâcher.

C’est pourquoi les éleveurs ont sélectionné le vieux bulldog anglais pour ce sport.

Ce processus sélectif strict a causé des problèmes de santé au vieux bulldog anglais, qui continuent à affecter les bulldogs aujourd’hui.

Les éleveurs ont chéri les caractéristiques distinctes pour lesquelles les bulldogs anglais sont connus et les ont accentuées à l’excès, les rendant involontairement vulnérables aux maladies.

Problèmes de santé courants chez le bulldog anglais

Voici 10 problèmes de santé courants du bulldog anglais.

1. Syndrome des voies respiratoires brachycéphales

Brachycéphale est le terme latin qui désigne un visage lisse, et tous les bulldogs anglais sont atteints du syndrome des voies respiratoires brachycéphales à un certain degré.

Le syndrome brachycéphale est fréquent chez les animaux qui ont des traits faciaux raccourcis qui leur donnent le nez retroussé.

Selon l’ACVS, les bulldogs “ont été élevés pour avoir un museau et un nez relativement courts et, de ce fait, la gorge et les voies respiratoires de ces chiens sont souvent sous-dimensionnées ou aplaties”.

Leur nez est étroit et les os de leur face sont plus courts, ce qui entraîne toute une série de risques pour la santé :

  • Problèmes respiratoires et halètement
  • Malaise chronique
  • Faire preuve d’intolérance
  • Difficulté à manger

Les symptômes du syndrome des voies respiratoires brachycéphales s’aggravent avec l’obésité.

Donner à votre chiot une alimentation saine et surveiller son poids peuvent donc lui apporter un certain soulagement.

Il est conseillé aux chiens de race brachycéphale qui ne présentent que des symptômes légers de gérer le syndrome brachycéphale en évitant le stress et la surchauffe et en faisant régulièrement de l’exercice.

2. Difficulté à respirer

Lorsqu’on examine la cause principale des risques pour la santé des bulldogs, les défauts des voies respiratoires supérieures causés par le syndrome brachycéphale font beaucoup de ravages.

Personne ne veut que son compagnon lutte pour respirer, mais malheureusement, la respiration peut être un gros problème pour les bulldogs.

Voici quelques-uns des problèmes respiratoires les plus courants chez les bulldogs anglais :

  • Palais mou allongé – Chez les chiens brachycéphales, le palais mou s’étend souvent dans les voies respiratoires, ce qui rend la respiration plus difficile.
    Le fait d’avoir un palais mou allongé crée une plus grande résistance dans les voies respiratoires.
    Et lorsque la pression augmente, elle peut entraîner un œdème, ou un gonflement, ce qui provoque un rétrécissement des voies respiratoires.
  • Sténose des narines – Cette condition se produit lorsque votre chiot a les narines serrées ou étroites qui ont du mal à aspirer l’air.
    Si cela devient un risque pour la santé, votre vétérinaire peut vous recommander des options chirurgicales pour élargir les narines.
  • Pneumonie – La pneumonie survient lorsque les voies respiratoires inférieures sont irritées.
    Cette irritation se produit généralement lorsque votre chien inhale des vomissements ou des régurgitations et peut causer de graves dommages aux poumons et aux tissus environnants.
maladie bulldog
Les anomalies génétiques causées par la reproduction sélective ont un impact important sur les voies respiratoires de votre chiot.

3. Régulation de la température

Les chiens brachycéphales ont du mal à haleter efficacement, et c’est le souffle qui régule leur chaleur corporelle.

Vous devez maintenir votre bulldog anglais à une température confortable.

Veillez à ce que votre maison soit climatisée et évitez de sortir pendant le temps chaud avec votre chiot.

Les signes de surchauffe comprennent :

  • Halètement excessif
  • Lever le pied en haletant
  • Langue décolorée et flasque
  • Epuisement en essayant de respirer
  • Bruits bizarres de gorge
  • L’écumage de la bouche

Prévention et traitement de la surchauffe

Pour éviter la surchauffe, veillez à ce que votre chien dorme dans un endroit aéré et surveillez de près son comportement par des températures supérieures à 26 degrés.

Si vous constatez des symptômes de surchauffe, voici ce que vous pouvez faire :

  1. Refroidissez – Faites prendre à votre bulldog un bain d’eau froide et versez de l’eau fraîche sur sa tête.
    Si vous n’avez pas accès à une baignoire, utilisez un tuyau pour les asperger et assurez-vous que leurs pattes sont bien trempées.
    Certains propriétaires utilisent des gilets réfrigérants que vous faites tremper dans de l’eau froide ou glacée et que vous utilisez lors des journées chaudes, des longues promenades ou des exercices physiques intenses.
    Lorsqu’ils sont utilisés conformément aux instructions, ils peuvent vraiment aider à lutter contre la surchauffe.
  2. Hydratez votre chien – Donnez à votre chien beaucoup d’eau froide à boire.
  3. Sortez de la chaleur – Amenez votre chien à l’intérieur et placez-le devant un ventilateur après avoir utilisé de l’eau pour le refroidir.
  4. Augmentez la circulation de l’air – Utilisez vos doigts pour écarter la fourrure de votre chien afin d’ouvrir son pelage et d’augmenter la circulation de l’air. Le pelage froissé des bulldogs fonctionne comme un isolant, donc en le déplaçant, vous diminuez le niveau d’isolation.

Si votre bulldog anglais a hâte de sortir, il est parfois préférable de le laisser faire l’expérience de la chaleur par lui-même.

Laissez votre chien sortir une minute pendant ces journées chaudes, et il ne tardera pas à gratter à la porte pour entrer. Veillez à les surveiller de près.

4. Problèmes cutanés

Malheureusement, les adorables plis que les propriétaires de bulldogs connaissent et aiment ont un inconvénient.

Certains problèmes de santé des bulldogs anglais se manifestent par des infections et des irritations de la peau.

  • L’eczéma, ou “dermatite atopique canine”, est le problème de peau le plus fréquent chez les bulldogs.
    Il provoque des démangeaisons, une peau sèche qui peut se transformer en éruption cutanée squameuse. Les allergies, le stress et les piqûres d’insectes sont les causes les plus fréquentes.
  • Des infections bactériennes comme les staphylocoques, la pyodermite et la dermatite peuvent également se produire.
    Ces infections peuvent se produire en surface ou en profondeur, sous la peau.
  • Les dermatites humides aiguës sont une réaction allergique à différents irritants cutanés comme les piqûres d’insectes et les parasites et apparaissent sous la forme de plaies rondes.
    Les bulldogs anglais peuvent également souffrir d’acné causée par des pores encrassés.
  • Les kystes interdigitaux sont également fréquents chez les bulldogs.
    Les kystes se forment entre les orteils et se transforment en grosses bosses.
    Traitez les kystes avec un simple nettoyage, mais faites attention à ne pas en faire trop. Un nettoyage excessif peut aggraver l’état.

La meilleure façon d’éviter que votre chien ne se gratte est de le devancer.

Lavez votre bulldog anglais régulièrement et envisagez d’utiliser des shampoings et des lotions médicamenteuses conçus pour les bulldogs.

Vous pouvez même essayer des compléments alimentaires qui réduisent le stress et renforcent les défenses immunitaires pour une approche plus globale.

5. Maladies des os et des articulations

La raison pour laquelle les bulldogs anglais ont une structure aussi unique est due à un défaut structurel appelé chondrodysplasie.

La chondrodysplasie est une croissance anormale du cartilage, qui augmente la probabilité que votre chien ait des problèmes osseux et articulaires.

  • Dysplasie de la hanche canine – La dysplasie se produit lorsque les os ne s’adaptent pas bien à leurs articulations, et elle se trouve le plus souvent dans les hanches.
    Elle provoque des douleurs, une intolérance à l’exercice, une faiblesse et même des difficultés à se lever.
    Selon l’Orthopedic Foundation for Animals, les bulldogs anglais présentent la plus forte incidence de dysplasie de la hanche de tous les chiens, 71 % d’entre eux étant dysplasiques.
  • Blessures aux articulations et aux ligaments – La constitution du bulldog anglais le rend plus vulnérable aux blessures aux articulations et aux ligaments.
    Si votre bulldog fait trop d’exercice ou se blesse, surtout lorsqu’il est petit, cela peut entraîner des problèmes à long terme comme l’arthrose. La meilleure façon de prévenir ce problème est de maintenir l’alimentation de votre chien en bonne santé et de lui faire faire de l’exercice régulièrement.
  • L’arthrite – Comme chez l’homme, l’arthrite canine survient lorsque le cartilage des articulations s’use ou se blesse, et que l’os perd sa protection.
    L’os exposé commence à frotter les uns contre les autres et provoque une gêne importante.

La plupart des problèmes articulaires et osseux des bulldogs peuvent être évités en faisant en sorte que votre chien atteigne un poids sain.

santé bulldog anglais
Les chiens cachent souvent leur douleur, c’est pourquoi, chez les bulldogs anglais, il est essentiel de faire attention à des signes comme le manque d’intérêt pour le jeu et les mouvements lents.

En parlant de santé de chien, voici un article comparatif de Berger Australien ou Golden Retriever ?

6. Problèmes oculaires

Si votre bulldog arrive à un âge avancé, sachez que les problèmes de santé des vieux bulldogs anglais incluent des problèmes de vision.

  • Cherry Eye – Le Cherry Eye est le problème de vision le plus fréquent chez les bulldogs anglais. La partie rouge dans l’œil décrit comme “une affection relativement mineure causée par un agrandissement et le prolapsus de la glande de la troisième paupière qui en résulte”.
    En termes simples : Il ressemble à une bosse rouge et bombée au coin de l’œil.
  • Maladie oculaire brachycéphalique – La déformation faciale des bulldogs anglais a également un impact sur leurs yeux.
    Les bulldogs souffrent de toute une série de maladies oculaires car leurs poches oculaires peu profondes laissent passer la poussière et les débris.
  • Œil sec – L’œil sec se produit chez les bulldogs en raison d’une diminution du liquide aqueux, un composant clé des larmes. Les pleurs éliminent les contaminants des yeux, et l’incapacité à produire des larmes provoque une irritation et peut entraîner des problèmes oculaires plus graves.

Le soin quotidien des yeux de votre animal peut grandement contribuer à prévenir les maladies oculaires.

La plupart des problèmes surviennent lorsque leurs yeux peu profonds laissent entrer des débris.

Nettoyez donc régulièrement les yeux de votre chiot avec un médicament pour la vision conçu pour les bulldogs.

Soyez attentif aux symptômes de maladies oculaires comme l’écoulement des yeux.

7. Secousses de tête

Si vous avez déjà vu des tremblements de tête, vous savez à quel point cette maladie peut être effrayante.

Vous traînez avec votre ami à fourrure, quand soudain sa tête se met à vibrer de façon incontrôlable – parfois assez violemment pour être prise pour une crise canine.

Si cela se produit, emmenez immédiatement votre précieux compagnon chez le vétérinaire pour qu’il se fasse examiner.

Cet état résulte généralement d’un manque de sucre dans le sang et du stress, mais il peut parfois y avoir des problèmes médicaux plus urgents qui nécessitent une attention immédiate.

Il vaut toujours mieux être prudent lorsqu’il s’agit de veiller sur son petit compagnon.

8. Allergies

Les bulldogs sont les animaux les plus allergiques de toutes les races en raison des anomalies de leur constitution génétique.

  • Allergies alimentaires – La nourriture est un point sensible pour les bulldogs.
    Les marques d’aliments génériques contenant des ingrédients de mauvaise qualité déclenchent souvent des allergies chez les bulldogs anglais.
    Les symptômes comprennent des démangeaisons de la peau, des problèmes fécaux, une excrétion excessive et des infections de l’oreille.
    Dans la mesure du possible, évitez le blé, le maïs, le soja et les ingrédients artificiels et demandez à votre vétérinaire quelles marques d’aliments sont les meilleures pour prévenir les allergies aux bulldogs.
    Les bulldogs anglais ont tendance à avoir des gaz, il est donc important de choisir la bonne nourriture.
  • Allergies cutanées – La dermatite allergique est l’une des causes d’infection cutanée chez les bulldogs anglais.
    Votre toutou peut être sensible aux piqûres de puces ou aux allergènes environnementaux comme le pollen et la moisissure.
    Lorsque les symptômes d’allergie cutanée apparaissent, les chiens se grattent et peuvent aggraver la situation en déchirant la peau, ce qui entraîne une infection supplémentaire.
    Il est préférable de traiter l’irritation cutanée le plus rapidement possible.

9. Thyroïde et maladies cardiaques

Les problèmes de santé liés à la reproduction sélective ont également causé des problèmes dans les organes internes.

  • Thyroïde – L’hyperthyroïdie est un ralentissement de la thyroïde qui entraîne une diminution de la production de thyroxine, l’hormone responsable de la régulation du métabolisme.
  • Cardiaque – La sténose pulmonaire est une déformation du cœur que l’on retrouve le plus souvent chez les bulldogs anglais.
  • Selon l‘UFAW, la sténose pulmonaire est une ” diminution ou une constriction congénitale de l’écoulement du côté droit du cœur “.
    Elle bloque la circulation sanguine et peut entraîner une insuffisance cardiaque, voire la mort.
    Vous pouvez attraper cette maladie à un stade précoce grâce à des examens cardiaques réguliers lors de bilans de santé.

L’hyperthyroïdie peut être traitée efficacement avec des médicaments qui maintiennent les niveaux d’hormones.

Quant au cœur, il est possible de traiter chirurgicalement la sténose pulmonaire en plaçant un ballon dans la zone étroite pour augmenter le flux sanguin.

Votre vétérinaire évaluera la meilleure façon de traiter votre chien.

10. Cancer

Les bulldogs sont particulièrement sensibles aux cancers comme les lymphomes et les tumeurs des mastocytes.

  • Selon PetMD, le lymphome est un “cancer du sang des lymphocytes, qui sont un type spécifique de globules blancs”. Savoir que votre chiot est susceptible d’être atteint d’un lymphome signifie que vous pouvez prendre des mesures pour le devancer et le détecter à temps.
    Caressez souvent votre animal autour des ganglions lymphatiques pour surveiller tout gonflement éventuel.
    Le lymphome est l’un des cancers les plus courants chez les chiens, mais heureusement, il est également très facile à traiter.
  • Les tumeurs des mastocytes, ou TCM, sont impliquées dans la réponse de votre chien aux allergènes et à l’inflammation.
    Il est logique que les bulldogs souffrent de TCM si l’on considère leur sensibilité à d’autres allergènes.
    Les tumeurs des mastocytes varient en apparence et peuvent se manifester par des bosses, des rougeurs ou des gonflements.

Pour aller plus loin, découvrez dans cet article le Caractère du Berger Australien : Ce que Vous Devez Savoir

Gestion de la santé et détection précoce

Il peut être accablant de voir tous les risques sanitaires qui accompagnent la race du bulldog anglais, mais le fait de connaître ces informations vous donne la possibilité de faire quelque chose.

Ces problèmes de santé courants peuvent être gérés et traités grâce à des soins préventifs, une détection précoce et une expertise vétérinaire.



Qu’en pensez vous ?

Vous êtes libre de laisser un commentaire ci-dessous

✅Pourquoi les bulldogs anglais sont-ils si malsains ?

Il est bien connu que les bulldogs souffrent de divers troubles physiques qui les rendent particulièrement malsains – et que beaucoup sont les malheureux sous-produits de l’élevage à l’extrême des mêmes caractéristiques physiques qui leur valent des prix et des éloges. … Une peau ridée peut également rendre les bulldogs plus enclins aux problèmes d’yeux et d’oreilles.
Pour aller plus loin cliquez ici maintenant

✅Les Bulldogs britanniques ont-ils des problèmes de santé ?

Les bulldogs anglais souffrent d’une série de problèmes de santé épouvantables. Ses rides excessives sont sujettes à l’infection si elles ne sont pas nettoyées régulièrement. Le chien a également des problèmes respiratoires en raison de ses narines étroites et d’un certain nombre d’affections oculaires qui provoquent une irritation et des douleurs chroniques.
Pour aller plus loin cliquez ici maintenant

✅Comment savoir quand un Bulldog est en train de mourir ?

Lorsqu’un chien est en train de mourir, il peut éprouver des difficultés à respirer et sa respiration peut devenir superficielle. Vous pouvez également remarquer que votre chien semble avoir du mal à reprendre son souffle, et que sa respiration peut être irrégulière. Le temps entre chaque inspiration et expiration peut s’allonger.
Pour aller plus loin cliquez ici maintenant

✅Quelle est la race de bulldog la plus saine ?

développé pour être un homologue plus sain et plus athlétique du bulldog anglais. Cette race est le résultat d’un croisement entre le Olde English Bulldogge, la race de conception américaine.
Pour aller plus loin cliquez ici maintenant

✅Pourquoi ne pas prendre un bulldog anglais ?

C’est parce que les chiots ont une tête tellement énorme qu’ils ne peuvent pas passer par le canal de naissance de la mère – et ce n’est que le début des malheurs de la médecine des bulldogs. Les défauts de naissance, tels que les poitrines plates, ont entraîné une mortalité élevée chez les chiots. Un trouble squelettique commun à la race provoque des taux élevés de dysplasie de la hanche.
Pour aller plus loin cliquez ici maintenant

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *